← Retour aux actualités

  12/06/2018 Catégorie : Collaborateurs

Frontaliers mariés : Et si vous payiez trop d’impôts ?

Vous avez bien calculé votre taux d’imposition l’an dernier, vous avez bien répondu au courrier de l’Administration des Contributions, votre fiche d’impôt 2018 a bien été adaptée,

Et pourtant…

Votre fiche d’impôt 2018 ne comprend plus de dépenses déductibles comme :

-          votre forfait de frais de déplacement (max 214,50 € / mois),

-          la pension alimentaire payée à vos enfants,

-          les charges sociales que vous supportez en tant qu’indépendant, ….

Votre taux d’imposition peut être correct, c’est le revenu soumis à impôt qui ne le sera pas.

Exemple :

Vous avez :
- un revenu brut probable de 70.000 €, 
- des cotisations sociales déductibles pour 7.735 €, 
- des frais de déplacement déductibles de 2.574 €,
- une pension alimentaire pour vos 3 enfants de 9.000 € par an.

Sur base de cela, votre taux optimisé pour 2018 est de 6.79 %. Votre taux est donc correct.

Votre revenu soumis à impôt : on constate sur votre fiche de paie un revenu soumis à impôt de 5.188 €, soit un montant annuel de 62.256 €.

Or, lorsque l’on regarde le revenu qui devrait être soumis à l’impôt (suivant les indications reprises sur votre fiche d’impôt), on obtient un montant de 49.671 € <<< 62.256 €.

C’est donc votre revenu soumis à impôt qui pose problème.

Dans ce cas, vous payiez 855 € d’impôt en trop pour l’année 2018, qui sera récupéré après imposition de votre déclaration fiscale déposée en 2019.

L’Administration des Contributions n’a pas prévu de procédurede rectification.

Le conseil de Nicolas, chez Kolmio :

 Le forfait de frais de déplacement aura peu d’influence. 

Par contre, si vous payez une pension alimentaire déductible ou des cotisations sociales qui sont à votre charge comme salarié indépendant, il est préférable de demander une baisse du taux de votre impôt afin d’obtenir un montant plus proche de l’impôt final.

Pour tous ces cas, Kolmio peut vous aider à demander une adaptation à la baisse du taux d’impôt, la base ne pouvant, elle, pas changer.

null

Contactez-le !

Diagnostic d'entreprise GRATUIT

Remplir le formulaire ne vous prendra que 5 minutes et est entièrement gratuit.
Vous recevrez votre diagnostic d'entreprise immédiatement par e-mail.

Diagnostic gratuit

En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre navigation.

Chargement...